Amitié à la une

Une amitié
de (, 82 min)
Thématiques :

Odysséas Broussalis et Malik Nouri sont copains, deux très bons copains. Ils ont respectivement douze ans et demi et treize ans. Ils se connaissent depuis six ans. Ils habitent la même rue à Marseille, fréquentent le même collège, sont toujours l’un avec l’autre, l’un chez l’autre. Pourtant, cette belle amitié va être mise mal….Les parents d’Odysséas vont déménager. Lire la Suite

jérusalem à la une

L’année prochaine à Jerusalem
de , (, 52 min)
Thématiques : , ,

L’année prochaine à Jérusalem, une prière qui s’est concrétisée pour tous les juifs qui, en provenance d’Afrique du Nord, passèrent au camp de transit du Grand Arénas à Marseille entre 1945 et 1966.

Depuis les promesses formulées dans l’enceinte du camp à travers le cinéma de propagande, le film part à la rencontre de ceux qui aujourd’hui témoignent de leur réalité mise à l’épreuve de ce rêve de recommencement. Lire la Suite

Brasier à la une

Le Brasier Marseillais
de (, 52 min)
Thématiques : , ,

Le 28 octobre 1938, le magasin les Nouvelles Galeries de Marseille est la proie d’un effroyable incendie, une tragédie sans précédent dans laquelle 73 personnes trouvent la mort. Très vite l’État prend des sanctions contre ceux qui sont désignés responsables : le corps des sapeurs-pompiers est dissous, le maire déchu de son autorité et la ville, considérée comme ingérable, est mise sous tutelle.
Entre travail de mémoire, enquête policière, reconstitution visuelle et homage aux victimes,  » le brasier Marseillais » s’attache à évoquer cet évènement presque oublié, à revisiter ce terrible drame survenu il y a 70 ans. Lire la Suite

BBabylone à la une

B comme Babylone
de (, 52 min)
Thématiques : ,

Babylone, même reconstruite par Saddam Hussein, puis investie par une base militaire américaine lors de la guerre en Irak, reste encore aujourd’hui une fiction…

C’est-à-dire une cité mythique toujours fantasmée dans les représentations multiples qui en ont été faites : La Tour de Babel, Nabuchodonosor ou Sémiramis peinte par Degas, la légende des jardins suspendus, les récits d’Hérodote, ou… les péplums italiens !

Bernard George nous propose un voyage de 52 minutes à la rencontre d’une civilisation disparue. Un parcours balisé, entre une réalité historique incomplète – l’histoire est pleine de trous et propice à la rêverie – et les représentations artistiques qui ont tissé sa légende. Lire la Suite