Les Beccarus

LES « BECCARUS» ou Le refuge des obstinés
de (, 83 minutes)
Thématiques :

Isolé sur un promontoire rocheux, dans un site sauvage et escarpé, sans accès routier, sans électricité, intégré au Parc National des Ecrins, le hameau de Dormillouse a toujours été une terre de luttes ancestrales. Après avoir été la terre d’acceuil des hérétiques et la terre d’utopie des hippies, elle est devenue le refuge d’une poignée d’obstinés qui ont choisi de tout quitter pour vivre leur rêve dans un univers d’extrêmes.

Un huis-clos montagnard hors du temps et de la société. Lire la Suite

renoir à la une

Renoir, au-delà de l’impressionisme
de (, 52 min)
Thématiques : ,

Filmer Pierre-Auguste Renoir. Et le dépoussiérer. Lui faire quitter le couvercle de la boite à gâteaux pour lui rendre sa place véritable, celle d’un précurseur, résolument ancré dans le XIXe siècle et pourtant largement tourné vers le XXe.

D’un côté, le retour aux grands maîtres, Velasquez, Raphaël, le Titien… Un éclairage particulier sur sa période tardive où, bien que reconnu, célébré (le seul peintre à avoir été exposé au Louvre de son vivant), et souffrant, il continue à travailler d’arrache-pied, dans une recherche impossible de perfection. Et de simplicité.

De l’autre, son influence, son écho, sa trace, que l’on peut retrouver chez Matisse, Bonnard, Denis, et d’autres encore. Un voyage plutôt qu’un portrait, réalisé par Cathie Lévy. Lire la Suite

imagealaune2

Soheib Bencheikh, entre courage et tourments
de (, 58 min)
Thématiques :

Faire le portrait de Soheib Bencheikh, c’est donner un coup de projecteur sur le quotidien d’un théologien musulman, extrêmement atypique. Un homme qui œuvre de toutes ses forces pour propulser sa religion dans la modernité et n’hésite pas à entreprendre un travail de longue haleine en créant une université populaire dans les Quartiers Nord de Marseille. Pour combattre l’obscurantisme et l’ignorance, offrir un discours très apaisé sur l’islam.

Autant dire qu’il y a du travail, mais Soheib Bencheikh croit en l’homme, sans naïveté, ni angélisme. Lire la Suite

image

L’écume des Mères, et petites histoires de mères
de (, 86 min)
Thématiques :

L’écume des mères entrelace des histoires de filles, de filles qui vivent et revivent des moments partagés avec leurs mères… Des souvenirs familiaux qui viennent s’inscrire dans la cité. Leur mémoire est en marche, ainsi que leurs fantasmes et une sorte de « tâtonnement intérieur provoqué par la présence de l’oubli ». Les mères sont vues par leur fille. D’une histoire à l’autre, on entre dans le jeu qui les unit : l’élan, la pulsion faite d’attirance et de répulsion. Ces femmes s’éclairent, se révèlent mutuellement ; leurs histoires se répondent, la révolte les traverse – contre l’ordre familial ou les règles de la société. Les récits des cadettes font écho à ceux des aînées. Comme si elles étaient sœurs ; comme si la même histoire exposait ses différentes facettes, dans une mosaïque où s’entrechoquent le passé et le présent. Lire la Suite

imgalaune
Collection : Villes mythiques

Mon Shanghaï
de (, 52 min)
Thématiques : ,

Mon Shanghai est une ballade à la rencontre de cette aventureuse humanité…Humanité nourrie dans nos mémoires par les récits – depuis l’entre-deux-guerres jusqu’à nos jours – des nombreux auteurs qui s’y sont perdus. Le mythe de la ville est né au moment où les occidentaux y implantent leurs fameuses concessions. Du Lotus Bleu de Hergé à La Condition humaine de Malraux, notre imaginaire et la familiarité que nous entretenons avec la ville puisent leurs racines dans cette vaste entreprise de colonisation. A partir de cet imaginaire collectif de « ville canaille » livrée à tous les excès, où le capitalisme sauvage a servi de creuset aux mouvements nationalistes et révolutionnaires, le film part à la rencontre d’un Shanghai contemporain et singulier, mon Shanghai. Lire la Suite

imgalaune
Collection : Villes mythiques

Palermo Bella
de (, 52 min)
Thématiques : ,

Palerme. Cité vieille de 3000 ans, entravée par ses traditions séculaires, dont la magnificence se révèle au travers de ses monuments splendides. Créée par les phéniciens, occupée par les byzantins, les musulmans, les normands, les bourbons, Palerme est associée irrémédiablement à la mafia et à ses excès. Le film nous amène dans le dédale de ses rues où le mythe et réalité se confondent. Lire la Suite

buenos aires
Collection : Villes mythiques

Mi Buenos Aires querido
de (, 52 min)
Thématiques : ,

De l’univers intime et sensuel de la milongua où se danse le tango, à la Boca, quartier mythique des premiers pas et buts de Maradona, ou encore à l’héritage d’Evita Peron dont l’image jalonne la ville et qui incarne toujours le péronisme, Buenos Aires ne cesse de renouveler ses mythes et de les alimenter. Lire la Suite